La vie d’une entreprise est rythmée par une suite d’exercices comptables. La clôture des comptes d’une entreprise marque l’achèvement des enregistrements comptables d’une année.

Date de clôture des comptes

Généralement, la date de clôture des comptes est fixée au 31 décembre de chaque année.

Toutefois, hormis pour les professions libérales, chaque entreprise peut choisir la date de clôture de ses comptes. Cette date est définie lors de la création de l’entreprise ou lors de sa déclaration d’activité.

Choisir une autre date que le 31 décembre peut être pertinent en cas d’activité sujette à saisonnalité.

En tout état de cause, chaque année fiscale doit comporter 12 mois.

Les 3 grandes étapes de clôture des comptes

1. Le solde des comptes de produits et de charges

Cette première étape vise à vérifier la concordance et la cohérence de l’ensemble des comptes du compte de résultat.

Au final, il s’agit de calculer les bénéfices ou les pertes réalisées par l’entreprise.

2. L’arrêt des comptes du grand-livre

La deuxième étape permet de stopper les mouvements dans les comptes de bilan de l’entreprise.

Au final, il s’agit de calculer le solde de chaque compte, après totalisation de ses mouvements.

3. L’arrêt des écritures des journaux

Enfin, cette dernière étape permet de comparer les colonnes de débit et de crédit de chaque journal  (achats, ventes, banque…) avec la balance comptable définitive après inventaire.

Les tâches à réaliser

Dans un premier temps, vous réunirez toutes les pièces justificatives prouvant l’existence de chaque opération (et donc écriture) comptable : ventes, achats…

Puis vous renseignerez le livre journal en classant toutes les opérations comptables par mois et par catégories.

Vous réaliserez également l’inventaire des actifs et passifs de votre société en sortant les ventes et en entrant les nouvelles acquisitions. Il en sera de même pour les stocks.

Vous calculerez et comptabiliserez vos dotations aux amortissements, et prendrez acte des provisions. Vous procéderez de même pour les impôts définitifs.

Enfin, vous éditerez l’ensemble des documents comptables, tels que la liasse fiscale et le bilan comptable.

 

Pourquoi procéder à la clôture des comptes

L’entreprise doit procéder à la clôture de ses comptes annuels afin d’informer l’administration fiscale des bénéfices ou pertes réalisées sur l’exercice clos. Les documents comptables seront donc communiqués à l’administration fiscale dans un délai de 3 à 4 mois.

En plus de respecter les formalités obligatoires exigées pour chaque entreprise, la clôture des comptes permet d’avoir une vision de la santé économique de votre entreprise.

C’est la période pour chaque chef d’entreprise de faire le point sur l’évolution du chiffre d’affaires, des charges mais également d’analyser la situation financière de sa société.

Cette action permet donc de fixer les objectifs pour l’année future : en matière d’investissements qu’ils soient financiers, humains, marketing…

Pour réaliser ce travail de clôture des comptes, vous pouvez faire appel à un cabinet comptable ou bien utiliser un logiciel de comptabilité.

À noter qu’avec la pandémie de 2019, certaines prorogations ont été accordées par le gouvernement. Ces assouplissements concernent les modalités de tenue des Assemblées Générales et les délais de présentation et d’approbation des comptes.

Et pour suivre vos échéances fiscales et sociales de 2021 :

L’agenda fiscal et social BPI France

Crédits visuels : Freepik