Avec la rentrée qui marque la fin de l’été, l’heure est à la relance économique. Pour de nombreuses entreprises cette relance passe par le pilotage au plus juste de sa trésorerie, l’adaptation aux fluctuations du marché et bien sûr la maîtrise des coûts, notamment des coûts de recrutement.

Le temps partagé : souplesse, réactivité et performance

Le temps partagé permet aux entreprises de disposer d’un personnel qualifié et expérimenté sans passer par un recrutement. Le recrutement est vu comme un processus long et complexe pour la majorité des chefs d’entreprises en France.

Le temps partagé : partage de ressources, de compétences et d’expériences

Un·e office manager à temps partagé va partager son temps de travail et ses compétences auprès de plusieurs employeurs. Un atout pour développer et renforcer ses expériences. Et une richesse pour l’entreprise car il·elle va apporter un regard neuf sur les points d’amélioration possible dans le cadre de sa mission.

Le temps partagé : une maîtrise des coûts surtout en période de manque de visibilité économique

L’employeur va bénéficier des compétences de l’office manager selon ses besoins : remplacement, renfort de personnel, pic d’activité, travail saisonnier ou non régulier.

Une aubaine pour les petites entreprises qui ne peuvent pas recruter à temps plein.

Ne sont facturés que les temps de travail réalisés pour votre entreprise, en présentiel ou à distance.

Le temps partagé : pas de recrutement donc aucune gestion de contrats de travail

Recruté·e par l’entreprise de travail à temps partagé (ETTP), l’office manager cumule des expériences professionnelles diverses et renforce ainsi son employabilité. Adaptable rapidement et réactif·ve, l’office manager s’approprie aisément les nouveaux process en cours dans votre entreprise : une ressource pour booster votre activité et votre développement en limitant votre prise de risque financière par rapport à un recrutement.

Le temps partagé : un expert métier au service de votre entreprise, selon vos besoins et sur une durée que vous déterminez

L’office manager joue également le rôle de conseil en organisation, finances et communication d’entreprise. En proposant des moyens d’améliorer les processus et savoir-faire, il·elle remplit souvent un rôle de ‘consultant’ auprès des petites entreprises, leur permettant ainsi d’accéder à des ressources que ne peuvent s’offrir que les grandes sociétés.

Un vivier de mutualisation de compétences aux services des entreprises et d’un territoire !