En raison de la crise sanitaire, de nombreuses petites entreprises ou certains auto-entrepreneurs subissent de plein fouet l’arrêt ou la baisse de leurs activités.

En effet, les clients :

– n’achètent plus les biens et services,

– reportent ou annulent leurs commandes,

– ou rencontrent eux-même des difficultés de paiement.

Face aux difficultés financières de ces structures, l’État a mis en place des mesures d’aide exceptionnelles, dont notamment :

Type Aide défiscalisée du fonds de solidarité
Financée par l’État et les régions
Objectif Aider financièrement les petites entreprises
Bénéficiaires TPE, indépendants, micro-entrepreneurs et professions libérales
Montant Jusqu’à 1 500 € + soutien supplémentaire de 500 € dans certains cas
Date de versement A compter du mois d’avril 2020
Conditions • Entreprise ayant débutée son activité avant le 01/02/2020

• Effectif inférieur ou égal à 10 salariés

Chiffre d’affaires inférieur à 1 million d’€

Bénéfice annuel imposable inférieur à 60 000 €

• Structure ayant interdiction d’accueil du public (décret du 23/03/20)

même en ayant une activité résiduelle

OU

Structure ayant une perte de chiffre d’affaires d’au moins 50 %

sur le mois de mars 2020 comparé au mois de mars 2019

Mesures

complémentaires

Report de paiement d’échéances sociales et/ou fiscales

pour les indépendants (dont les micro-entrepreneurs)

Suspension de paiement des factures d’eau, de gaz, d’électricité

et des loyers commerciaux

Démarches Faire une déclaration sur le site impots.gouv.fr

Le gouvernement communique régulièrement à ce sujet.

Pour vous tenir informé.e : informations du gouvernement